LIVRAISON SOUS 48H PARTOUT EN EUROPE

09 Août 2022

Cannabis de synthèse : qu’est-ce que c’est ?

De plus en plus, l’homme veut reproduire à l’aide de la chimie et de la technologie, tout ce que la nature a la capacité de créer naturellement. Le but de l’homme est d’apporter des modifications à ces derniers et rendre sa fabrication optimale afin de satisfaire ses besoins au quotidien. C’est dans cet ordre d’idée qu’il a créé le cannabis de synthèse qui malgré toutes ses ressemblances avec le cannabis naturel possède plusieurs inconvénients. Cet article se propose alors de tout vous dire sur ce nouveau type de cannabis. Si vous êtes curieux d’en savoir plus alors vous êtes à la bonne adresse. Cet article est rédigé pour vous.

Comment peut-on définir le cannabis de synthèse ?

Le cannabis de synthèse ou cannabinoïde de synthèse est une substance fabriquée par l’homme à cause de ses capacités à produire des effets psychotropes sur les consommateurs. Contrairement au cannabis classique qui est issu d’une plante naturelle, le cannabis de synthèse quant à lui est entièrement constitué de substances purement chimiques. En effet, vous devez savoir que de base le THC est une substance que l’on retrouve au niveau de la plante de cannabis naturel. Il est extrait au même titre que le CBD.

Cependant, il est interdit à la consommation dans plusieurs pays, car il a des effets néfastes sur les consommateurs. C’est la raison qui a poussé les producteurs à mettre sur le marché une toute nouvelle substance qui serait complètement légale et identique au cannabis légal. Par ailleurs, il serait aussi indétectable lors des tests classiques comme ceux de la police ou ceux que la majorité des employeurs réclament à leurs nouveaux employés. Le cannabis de synthèse a la particularité d’être beaucoup plus puissant que le cannabis légal. Aussi, il est plus dangereux et rend très dépendants les consommateurs.

De façon générale, on rencontre le cannabis de synthèse dans le commerce sous la forme de mélange de feuilles ou de fleurs séchées. Cependant, les producteurs prennent la peine d’y pulvériser une substance synthétique qui se chargera de leur donner les effets recherchés. Il est présenté aux consommateurs dans un petit emballage en sachet généralement de couleur grise métallisée. Il faut noter qu’il est aussi fréquent de rencontrer le cannabis de synthèse sous plusieurs autres formes comme les e-liquides, les poudres ou les encens.

Chaque producteur est libre de commercialiser le cannabis synthétique sous la forme qu’il veut. Ainsi vous pourrez retrouver une multitude de produits à base de cannabis synthétique sur le marché. Sachez que plusieurs d’entre eux ne sont pas destinés à la consommation. Le producteur mentionne sur l’emballage de ceux qui ne le sont pas un avertissement afin de vous mettre en garde.

Quelle est l’origine du cannabis synthétique ?

Vous devez savoir que les cannabinoïdes de synthèses ont été créés depuis les années 1980. Cependant, ce n’est qu’à partir des années 2010 qu’ils ont réellement connu une grande expansion. En effet, leur commercialisation n’était pas réglementée, car ils n’étaient pas composés d’ingrédients fixes. Ces derniers changent en permanence et varient d’un producteur à un autre. Il était donc très difficile pour les structures compétentes d’avoir un suivi net de cette filière. 

Chaque fois qu’une loi apparaissait, les producteurs n’avaient qu’à changer un petit détail de leurs formulations et les cannabinoïdes de synthèse échappaient une nouvelle fois aux réglementations. Il a fallu attendre l’année 2017 avant qu’une loi ne soit réellement capable de régir tout le domaine. En effet, il s’agit d’un arrêté qui réglementait de façon définitive toutes les substances classées comme stupéfiants et qui possédaient des propriétés psychoactives et soporifiques sur les consommateurs.

Dès cet instant, tous les cannabinoïdes de synthèses peuvent être tenus sous contrôle. Cependant, il en existe toujours qui arrivent à passer à travers les mailles. Il faut savoir qu’à la date d’aujourd’hui, plus de 130 variétés de cannabis de synthèse circulent sur le marché. Mais de façon légale, les structures compétentes n’en ont répertorié que 34.

Comment est produit le cannabis de synthèse ?

Le cannabis de synthèse ne provient pas d’une variété de plantes créée par l’homme. Il s’agit en réalité d’une simple copie du cannabis légal. Il est généralement produit dans les laboratoires par certaines entreprises qui, par leurs agissements, cherchent par tous les moyens à ne pas suivre les règles fixées par l’état en matière de drogue. En effet, elles vendent aux consommateurs des herbes émiettées qui ont été imprégnées de substances similaires aux cannabinoïdes.

Pour produire le cannabis de synthèse, les producteurs procèdent à une fermentation des levures. Ils peuvent donc utiliser des écorces des arbres fruitiers comme l’oranger, des fleurs de certaines plantes comme le houblon ou encore les sucres que l’on retrouve dans le lait.

Quels sont les effets du cannabis de synthèse sur les consommateurs ?

Le cannabis de synthèse est réputé pour avoir plusieurs types d’effets sur les personnes qui le consomment. En effet, même s’il est dépourvu de THC, il produit des réactions similaires à ce dernier. Cependant, il faut souligner le fait que les organismes humains ne réagissent pas de la même manière face à cette substance. Les effets diffèrent donc en fonction de la quantité de produit consommée, mais aussi en fonction de sa qualité.

Comme effets remarqués, on peut citer le profond sentiment de détente et la sensation de bien-être. Le cannabis de synthèse provoque aussi des crises d’euphorie sur les consommateurs. Notons aussi que ces derniers profitent aussi d’une intensification du fonctionnement de tous leurs sens. Cela veut dire qu’ils sont beaucoup plus réceptifs à tout ce qui les entoure comme odeurs, bruits et images. Même leur sens du toucher est beaucoup plus exacerbé. Ils gagnent aussi en dextérité.

Toutes les personnes qui consomment du cannabis de synthèse affirment aussi que leurs manières de percevoir le temps et l’espace comme nous les connaissons sont complètement déformées. Pour finir, on a l’effet le plus recherché par les adeptes du cannabis de synthèse qui est la sensation de planer.

Que peut-on savoir sur les effets secondaires du cannabis de synthèse ?

Le cannabis de synthèse est responsable de plusieurs effets secondaires sur l’organisme des consommateurs. Cependant, il faut noter que ces effets varient suivant plusieurs paramètres importants comme la teneur en substance psychoactive. En effet, il est très fréquent que les mêmes produits du même producteur aient des concentrations différentes. Ainsi donc, on peut noter la qualité du produit et la quantité qui a été consommée, l’état de santé du consommateur, son âge ou encore sa constitution physique.

En dépit de tous ces paramètres, les personnes qui consomment le cannabis de synthèse ont plus tard les yeux et un visage rouge. Ils souffrent aussi de sécheresse buccale. Ils se plaignent de vomissements. Ils sont aussi sujets à l’anxiété. Par ailleurs, ils sont très irritables et ont des hallucinations. N’oublions pas aussi l’agitation.

Quels sont les risques qui sont liés à la consommation du cannabis synthétique ?

La consommation du cannabis synthétique est accompagnée de plusieurs risques que vous devez connaître. En effet, même s’il est chimiquement identique au cannabis légal, le cannabis synthétique peut être 200 fois plus puissant. Mais cela dépend en grande partie du type de produit que vous avez consommé. Par ailleurs, il ne possède pas la capacité d’inhiber les effets des cannabinoïdes comme le cannabis légal. Ainsi donc, tous les effets qu’il contient sont entièrement ressentis par l’organisme. 

Comme risques, nous pouvons citer la panique et les crises de paranoïa. Le cannabis de synthèse pousse le consommateur à avoir des comportements agressifs envers sa propre personne. Comme simple exemple, ce dernier peut avoir envie de mettre fin à sa vie. Il faut aussi craindre les risques de maladies liées à la pression artérielle. Le cœur aussi peut être mis en danger lorsque vous consommez du cannabis de synthèse. Vous pouvez facilement souffrir de palpitations, de tachycardie, de douleurs au niveau du thorax ou être victime d’un infarctus.

Les reins aussi peuvent subir des désagréments à cause de la consommation de cannabis de synthèse. Vous pouvez souffrir d’insuffisances rénales graves et d’autres maladies comme les calculs rénaux. Par ailleurs, on peut aussi citer les risques liés à la surdose. Étant donné que la concentration de la substance psychoactive n’est pas la même sur les différents lots du même article, il peut arriver qu’un produit que vous avez l’habitude de consommer vous occasionne une surdose.

Ce risque est d’autant plus accentué lorsque l’on sait que le cannabis de synthèse n’est pas vite éliminé par l’organisme. Aussi il ne faut pas oublier les interactions avec d’autres médicaments qui peuvent créer de graves problèmes de santé.

Est-ce que le cannabis de synthèse crée de la dépendance ?

Il est tout à fait normal de se poser des questions sur la dépendance au cannabis de synthèse. La réponse est oui. En effet, lorsque vous consommez régulièrement cette substance, votre corps s’habitue à ses effets. Vous ressentez alors le besoin d’augmenter les doses afin de ressentir les mêmes sensations. 

Dès lors que vous n’en consommez plus, vous présentez automatiquement des signes de dépendance. Des symptômes que l’on retrouve dans les cas de sevrage d’une drogue commencent aussi à apparaître. Il vous est donc impossible de vous arrêter de votre propre chef. Mais lorsque vous vous faites aider, il est tout à fait possible de vous libérer de l’emprise de cette substance.

Quelles sont les dispositions à prendre pour éviter les risques liés à la consommation du cannabis synthétique ?  

Il est possible d’éviter les risques liés à la consommation du cannabis synthétique. Dans un premier temps, vous pouvez faire des efforts personnels et éviter d’en consommer lorsque vous vous sentez fatigué ou lorsque vous êtes dans un état de stress. Par ailleurs, il est aussi conseillé de consommer cette substance uniquement lorsque vous êtes dans un environnement sécurisé. Ainsi vous n’allez pas représenter de danger pour les autres. En dehors de toutes ces précautions, il existe d’autres dispositions que vous pouvez prendre.

  • Ne faites pas entièrement confiance à la notice qui est fournie par le producteur. Il peut bien comporter des données erronées quant à la réelle concentration de la substance psychoactive. 
  • Ne consommez pas une grande quantité de cannabis synthétique. Prenez une petite partie et attendez de voir les effets qu’elle va provoquer sur votre organisme avant d’augmenter la dose.
  • Attendez que tous les effets aient disparu avant de procéder à une augmentation de la dose.
  • Prenez l’habitude de consommer le cannabis synthétique dans un milieu où il y a beaucoup de personnes. Vous serez ainsi certains de recevoir de l’aide dès que vous en aurez besoin.
  • Si vous éprouvez déjà des difficultés à supporter le cannabis classique, alors ne consommez pas le cannabis synthétique. 
  • Certaines formes de cannabis synthétiques comme les poudres sont beaucoup plus dangereuses que les autres. En effet, à cause de leur forme, le consommateur se doit d’utiliser une balance avant d’être sûr d’avoir le dosage exact. Sans cette disposition, il s’expose à des risques de surdosage.
  • Afin de ne pas créer d' interactions avec d’autres substances, ne consommez pas le cannabis synthétique lorsque vous suivez déjà un traitement médicamenteux.
  • Évitez la consommation de cette substance si vous avez déjà des prédispositions pour souffrir de maladies rénales et cardiaques. Cela est aussi valable si vous avez des problèmes psychiatriques.
  • Faites tout votre possible pour espacer vos prises afin de ne pas créer de dépendance.
  • Certains modes de consommation comme les pipes à eau créent très vite de la dépendance et des surdoses. Il est alors conseillé de les éviter.
  • Appelez les secours dès que vous commencez à ressentir des malaises à la suite de la consommation de cannabis synthétique.
  • Il est aussi recommandé de ne pas conduire après avoir consommé du cannabis synthétique.

autres articles sur le cbd

Quel CBD consommer pour soulager le mal de dos ?
20 September
Quel CBD consommer pour soulager le mal de dos ?
LIRE L’ARTICLE
Sclérose en plaque : quel CBD consommer ?
19 September
Sclérose en plaque : quel CBD consommer ?
LIRE L’ARTICLE
Pourquoi le CBD ne me fait rien ?
18 September
Pourquoi le CBD ne me fait rien ?
LIRE L’ARTICLE

nous suivre sur instagram

LIVRAISON OFFERTE

DÈS 50€ D’ACHAT

LIVRAISON EN 24-48H

avec l'option Chronospost

PAIEMENT SÉCURISÉ

Sécurité par 3D Secure

CULTIVÉ EN SUISSE

Distribution France & Europe

Vous n'avez aucun article dans votre panier.