LIVRAISON SOUS 48H PARTOUT EN EUROPE

08 Septembre 2022

CBD et alcool : font-ils bon ménage ?

Lors des activités par lesquelles nous éprouvons du plaisir, le cerveau libère une bonne qualité de dopamine dans des régions spécifiques pour stimuler le système de récompense. Ce dernier peut également être stimulé par des substances psychotropes comme le cannabis, l’alcool et l’héroïne. Cependant, pour obtenir des sensations plus fortes, certaines personnes mélangent diverses substances sans pour autant connaître les réels effets synergiques. C’est d’ailleurs le cas du CBD et de l’alcool ? Peut-on vraiment mélanger ses deux substances sans risques ? Pour le découvrir, lisez le présent article. 

Qu’est-ce que le CBD ? 

Le CBD (cannabidiol) est un composé naturel que l’on retrouve dans la plante de chanvre. Contrairement au THC, le cannabidiol n’a aucun effet psychoactif. Il ne provoque pas l’euphorie généralement associée à la consommation de marijuana. Le CBD a désormais gagné en popularité et est aujourd’hui disponible sous plusieurs formes, en l’occurrence des capsules, des sprays, des produits alimentaires, des injections ainsi que des huiles de CBDDe nombreuses recherches suggèrent que le cannabidiol (CBD) pourrait avoir de nombreux effets bénéfiques sur la santé. Il pourrait notamment aider à gérer la douleur, à réduire l’anxiété, à améliorer la santé de la peau. En raison de ses vertus thérapeutiques, beaucoup de pays ont autorisé sa commercialisation. Toutefois, cela est sujet à des règles très strictes. En France par exemple, la loi n’autorise que la commercialisation des produits à base de CBD contenant un taux de THC inférieur à 0,3 %. 

Les potentiels effets du CBD sur le corps 

Les propriétés du cannabidiol (CBD) sont de plus en plus connues comme bénéfiques pour la santé humaine comme animale. Il pourrait lutter contre l’anxiété, la dépression, l’arthrose ainsi que les douleurs chroniques. Dans le cadre du traitement de certaines maladies, il pourrait même devenir un allié de taille pour obtenir un soulagement. Voici plus de détails sur les potentiels effets du CBD sur le corps.

Soulage les douleurs chroniques 

Les effets antalgiques et anti-inflammatoires du CBD permettent à de nombreuses personnes de lutter contre des douleurs chroniques liées aux rhumatismes, à l’arthrose, à la fibromyalgie et autres pathologies. Le cannabidiol agit simplement comme un décontractant musculaire. Ses effets décontractants et anti-inflammatoires se complètent pour réduire efficacement la douleur. La plupart des consommateurs préfèrent particulièrement les effets de l’huile de CBD généralement utilisée par voie sublinguale ou sous forme d’infusion.

Réduire l’anxiété et la douleur 

Le cannabidiol est un cannabinoïde qui agirait sur le fonctionnement de l’organisme en soulageant efficacement tous les troubles psychiques liés à l’anxiété, l’humeur, la dépression et les crises d’angoisse. Ses effets anxiolytiques pourraient réduire considérablement les symptômes. Mais comment ?Le cannabidiol se fixe sur les récepteurs endocannabinoïdes du corps qui permettent de réguler les états émotionnels comme l’angoisse, le stress et l’anxiété. Ainsi, le CBD participe à la réduction des comportements négatifs à l’instar des crises de panique ou paranoïa. Ce cannabinoïde agirait directement sur la production de sérotonine et aurait un effet anxiolytique. 

Soulage les troubles intestinaux 

De nos jours, les troubles intestinaux ne sont plus rares et se manifestent généralement par des vomissements, des problèmes digestifs, des nausées, des troubles gastro-intestinaux ou des maladies inflammatoires intestinales. Ils deviennent encore plus graves lorsqu’ils touchent les patients atteints par des maladies comme le syndrome du côlon irritable ou la maladie de Crohn. Le CBD permettrait de réguler ces troubles digestifs. En agissant sur le système endocannabinoïde par exemple, les effets de cannabinoïde sont très rapides. Mais pour obtenir ce résultat, il faudra le consommer sous forme de tisane de CBD ou d’huile de CBD. Par ailleurs, le CBD peut également réduire les vomissements.

Accompagne les maladies neurologiques 

Les récepteurs endocannabinoïdes du corps maintiennent l’organisme dans de meilleures conditions. Dans le cas des maladies comme Parkinson, Alzheimer, l’épilepsie et la sclérose en plaques, certains récepteurs cannabinoïdes du cerveau sont touchés. Grâce à son effet anti-inflammatoire, le cannabidiol (CBD) agirait sur les récepteurs en jouant un effet protecteur et en ralentissant la dégradation ainsi que l’inflammation des tissus cérébraux. Le CBD pourrait ainsi réduire les maladies neurologiques en ralentissant le vieillissement des cellules nerveuses touchées par l’affection. 

Accompagne le traitement du cancer 

Certains cannabinoïdes comme le CBD ont des effets anti-cancéreux. Le cannabidiol pourrait ralentir la croissance des tumeurs malignes, mais stimulerait également le processus au cours duquel les cellules concernées s’autodétruisent. À titre illustratif, lorsque le cannabidiol est consommé sous forme d’huile ou de tisane il pourrait avoir des effets angiogéniques. Autrement dit, il ferait disparaître les cellules cancéreuses de façon progressive et ralentit également leur progression dans le corps. En plus de ses propriétés anticancéreuses et neuroprotectrices, le cannabidiol pourrait réduire considérablement les douleurs, les nausées ainsi que les vomissements liés à la chimiothérapie. De plus, ce cannabinoïde combattait efficacement le stress et l’angoisse ressentis par les personnes souffrant de cancer.

Apaise les irritations de la peau 

En plus de tout ce qui précède, le CBD est utilisé dans la fabrication des produits cosmétiques et dans le traitement de certaines maladies de la peau. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, ce cannabinoïde agirait efficacement sur les capteurs responsables de la sécrétion excessive de sébum pour mieux la réguler dans le corps. De nos jours, les huiles de CBD et les crèmes sont devenues une alternative efficace pour venir à bout des problèmes de peau. Certains consommateurs ont d’ailleurs remarqué une diminution significative des irritations, des brûlures et des rougeurs. Le cannabidiol contient en réalité des acides gras qui améliorent efficacement la santé de la peau. De même, il améliore des composés hydratants qui permettent de limiter les sensations gênantes ou douloureuses que l’on peut ressentir quand on a une peau enflammée. Par ailleurs, notez également que le CBD aurait un effet régulateur et empêcherait l’activation des agents inflammatoires dans le corps. 

CBD et alcool : comment interagissent-ils ? 

À ce jour, les études cliniques ne sont pas allées assez loin pour montrer précisément le lien qui existe entre le CBD et l’alcool. Certaines études sont toutefois prometteuses et nous donnent une idée plus claire sur les actions positives du cannabidiol (CBD) sur l’alcool. Une étude publiée dans la revue Psychopharmacologie en 1979 révèle les potentiels effets du mélange alcool-CBD. Ceux qui ont participé au test sont répartis en quatre groupes. Le premier reçoit un placebo, le deuxième reçoit du cannabidiol, le troisième reçoit de l’alcool et le dernier (quatrième) reçoit un mélange d’alcool et de CBD. Cette étude a révélé que l’association de l’alcool et de CBD peut provoquer des déficiences importantes au niveau des capacités psychomotrices et un taux d’alcoolémie plus bas que la moyenne. 

Un peu plus tard, précisément en 2013, une étude menée sur les animaux permet à certains chercheurs d’éclaircir un nouvel aspect du cannabidiol. Ce cannabinoïde permettrait de se protéger efficacement contre certains effets secondaires indésirables de l’alcool, la neurodégénérescence en particulier. À partir des tests réalisés sur des animaux, il a été remarqué que le CBD pourrait réduire d’au moins 50 % la neurodégénérescence provoquée par la consommation d’alcool. Une autre étude révèle en 2014 que le CBD pourrait protéger de la stéatose hépatique. En effet, le cannabidiol empêcherait toute lésion hépatique de se former. À noter que bien que cette pathologie peut être soignée grâce à un traitement médicamenteux classique, la prise de CBD pourrait la prévenir. Comme on peut le voir, ces quelques études réalisées permettent déjà de remarquer le potentiel du CBD pour agir efficacement contre les effets indésirables de l’alcool. Mais le CBD et l’alcool font-ils vraiment bon ménage ? Découvrez la réponse ci-dessous.

Peut-on mélanger le CBD et l’alcool ? 

Comme dit précédemment le CBD pourrait contrer certains effets néfastes de l’alcool, néanmoins, il n’est pas conseillé de consommer les deux à la fois. Si vous êtes un amateur de produits CBD, il est préférable de prendre votre cannabidiol seul, plutôt que de le consommer avec de l’alcool. Ce dernier est un produit excitant qui provoque des effets totalement opposés à ceux du CBD, exactement comme le fait le tabac. Le CBD est par excellence un produit qui permet de se relaxer, de soulager les douleurs physiques, de se calmer et d’exciter le cerveau sans pour autant provoquer des effets secondaires néfastes pour le corps. Parfois, le mélange de ces deux produits peut faire croire que l’on est réellement détendu, ce qui n’est vraiment pas le cas. En bref, le CBD et l’alcool ont tout simplement une action très différente sur le corps. 

Le CBD peut : 

  • Interagir avec le système endocannabinoïde ; 
  • Renforcer le système immunitaire ;
  • Réguler et protéger efficacement l’organisme ;
  • Combattre les troubles du sommeil ; 
  • Combattre le stress et l’anxiété ; 
  • Favoriser la bonne humeur et la motivation au quotidien, etc. 

  • Quant à l’alcool, il peut : 

  • Ralentir la connexion qui existe entre les différents neurones ; 
  • Agir comme un narcotique sur le cerveau ;
  • Diminuer la vigilance et les réflexes au quotidien ;
  • Provoquer une sensation d’euphorie, d’excitation et de détente ;
  • Provoque un état de somnolence et la perte de mémoire. 

  • Dans la plupart du temps, le mélange entre le CBD et l’alcool n’est pas dangereux sur le court terme, mais plutôt sur le long terme. Ici, il est important de noter que la prise du CBD ne pose aucun problème, c’est plutôt la consommation de l’alcool qui présente des risques. Ainsi, là où consommer de l’alcool est extrêmement nocif pour l’organisme, vous pouvez consommer du
    CBD premium tous les jours sans pour autant courir aucun danger. S’il existe cependant un seul contexte dans lequel vous pouvez envisager mélanger le CBD et l’alcool, ce serait pour combattre l’alcoolisme. 

    Le CBD permet-il de réduire la consommation d’alcool ? 

    Trop d’alcool dans le corps peut provoquer plusieurs dommages sur nos cellules, augmentant significativement le risque d’inflammation et de maladies chroniques comme les cancers et la pancréatite. Cependant, le CBD peut bien évidemment vous protéger de tous ces effets néfastes liés à la consommation excessive d’alcoolMême s’il est déconseillé de mélanger le CBD et l’alcool à des fins récréatives, l’association de ces deux produits pourrait être d’une grande utilité lorsqu’elles sont consommées séparément de façon complémentaire. Lorsqu’il est bien utilisé, le CBD pourrait aider tout individu à lutter contre l’alcoolisme. 

    Réduire tout risque lié à la consommation d’alcool

    Dans l’organisme, l’une des substances qui peuvent endommager les cellules cérébrales à long terme est l’éthanol. Mais consommer du CBD de qualité aurait pour effet de limiter les éventuels effets de la consommation d’alcool sur le cerveau. Cela est rendu possible grâce aux vertus neuro protectrices du cannabidiol. En outre, le CBD peut protéger les cellules hépatiques. Cela est bénéfique pour ceux qui abusent de l’alcool, car le foie est un organe particulièrement touché par les effets néfastes de l’alcool. 

    Aider dans le sevrage alcoolique 

    D’après certaines recherches scientifiques, le CBD serait un allié de taille pour se sevrer de l’alcoolisme. Une consommation excessive d’alcool provoque un dysfonctionnement dans le mécanisme physiologique de récompense de l’organisme et crée une dépendance ainsi qu’une sensation de manque. Ce mécanisme de récompense est contrôlé par le système endocannabinoïde du cerveau, alors que les cannabinoïdes, dont le CBD peuvent agir comme agent neuroprotecteur. Ces derniers favorisent une réduction significative de l’hyperexcitation qui se produit dans le cerveau, permettant ainsi la disparition de la sensation de manque. 

    Réduire le taux d’alcoolémie dans le sang 

    Chez toute personne, la concentration d’alcool dans le sang est la principale mesure de la quantité d’alcool présente dans l’organisme. Très souvent, un taux d’alcoolémie plus élevé est corrélé à une grande perte de contrôle moteur et de fonction cognitive. Les recherches sur les effets du cannabidiol sur le taux d’alcoolémie sont cependant très peu nombreuses. Toutefois, certaines études sur les souris ont révélé que les individus qui ont pris 200 mg de CBD avec de l’alcool avaient un taux d’alcoolémie considérablement plus bas que lorsqu’ils prenaient de l’alcool avec un placebo. 

    Malgré ces résultats, certaines recherches ont abouti à des conclusions contradictoires. Diverses études animales démontrent que le CBD ne réduirait pas la concentration d’alcool dans le sang lorsque les animaux le consommaient avec de l’alcool. Des recherches supplémentaires sont donc indispensables pour déterminer comment le cannabidiol (CBD) pourrait affecter les taux d’alcoolémie chez tout être humain.

    autres articles sur le cbd

    Quel CBD consommer pour soulager le mal de dos ?
    20 September
    Quel CBD consommer pour soulager le mal de dos ?
    LIRE L’ARTICLE
    Sclérose en plaque : quel CBD consommer ?
    19 September
    Sclérose en plaque : quel CBD consommer ?
    LIRE L’ARTICLE
    Pourquoi le CBD ne me fait rien ?
    18 September
    Pourquoi le CBD ne me fait rien ?
    LIRE L’ARTICLE

    nous suivre sur instagram

    LIVRAISON OFFERTE

    DÈS 50€ D’ACHAT

    LIVRAISON EN 24-48H

    avec l'option Chronospost

    PAIEMENT SÉCURISÉ

    Sécurité par 3D Secure

    CULTIVÉ EN SUISSE

    Distribution France & Europe

    Vous n'avez aucun article dans votre panier.