LIVRAISON SOUS 48H PARTOUT EN EUROPE

02 Septembre 2022

Recette de chocolat au CBD : comment faire ?

Le CBD peut être consommé de plusieurs manières. Il est possible de l’incorporer à vos préparations alimentaires. Ainsi, vous pouvez faire du chocolat au CBD. Cet article vous présente une excellente recette en la matière. Après vous avoir renseigné sur les origines du CBD. 

Le CBD : un cannabinoïde qui peut être consommé

Afin de mieux connaître le CBD, il est important d’en dire plus par rapport aux cannabinoïdes et leur origine.

Qu’est-ce qu’un cannabinoïde ?

Les cannabinoïdes sont des substances qui activent les récepteurs du système cannabinoïdes présents dans le corps humain. Généralement, on attribue l’origine des cannabinoïdes au chanvre. Alors que leurs sources sont diverses. Il faut donc distinguer. 

  • Les cannabinoïdes de synthétiques 

Comme le nom l’indique, ce sont des substances qui ont été synthétisées. Ce sont donc des cannabinoïdes fabriqués en laboratoire. 

  • Les cannabinoïdes d’origine animale

Il s’agit des cannabinoïdes produits par l’organisme lui-même. Ils sont produits aussi bien par l’organisme humain que par celui des animaux. Ces cannabinoïdes sont semblables à ceux fabriqués par les plantes. Ils ont également la même efficacité. Ce sont des composés qui sont naturellement sécrétés par l’organisme pour déclencher certaines réactions.  

En effet, les endocannabinoïdes qui sont sécrétés par l’organisme activent le contrôle des neurotransmetteurs. Ils permettent également la régulation de la douleur et du système immunitaire. C’est pareil pour le processus cardiovasculaire. Ces phénomènes sont possibles grâce à la fixation des cannabinoïdes sur les récepteurs CB1 et CB2. 

Plusieurs études ont été faites par rapport aux cannabinoïdes d’origine végétale. Ces études ont révélé jusqu’à ce jour deux différents endocannabinoïdes. Il s’agit de l’anandamide et le 2-arachidonoyl glycérol. Ces deux composés se rapprochent de certains cannabinoïdes d’origine végétale. Il s’agit plus précisément du CBD et du THC. Ces différents éléments se ressemblent aussi bien par rapport à la structure que par rapport aux effets qu’ils produisent.

L’anandamide se fixe donc aux récepteurs du cerveau. Son rôle est de favoriser la bonne humeur. Il n’est donc pas question de prendre des comprimés pour provoquer sa production. Une très bonne hygiène de vie ainsi que le respect de la durée requise pour dormir en permettront une meilleure synthétisation. 

En raison du rôle que joue l’anandamide, on la surnomme la molécule du bonheur. Certaines recherches effectuées par rapport à cette molécule ont permis de découvrir qu’elle joue un rôle important dans la naissance de nouveaux neurones au niveau de la cervelle. Mais ces neurones ne concernent pas toutes les zones du cerveau. Il s’agit plus précisément de la partie qui concerne la mémoire, les sentiments ainsi que l’apprentissage. 

Le 2-AG, quant à lui, ne se fixe pas aux mêmes récepteurs que l’anandamide. C’est aux récepteurs CB2 qu’il se fixe. 

Ce sont des récepteurs qui se trouvent au niveau du système nerveux central et périphérique. Il lui est beaucoup reconnu son rôle important au niveau de l’appétit. Aussi il est d’une importance capitale dans le système immunitaire.  

  • Les cannabinoïdes d’origine végétale 

Le cannabis est une espèce végétale reconnue pour sa production de cannabinoïdes. C’est une plante qui provient des zones équatoriales. Mais on la retrouve aujourd’hui un peu partout dans le monde. Il en existe de différentes catégories. Il existe des plantes de cannabis qui servent exclusivement à l’industrie. Ce sont des espèces qui renferment un taux très peu élevé de THC. La production de cette espèce fait objet de régulation par les autorités étatiques. L’utilisation du chanvre dans le domaine industriel date d’une vieille époque. En effet, les fibres servaient depuis longtemps à la fabrication des textiles. Elles servent également à la fabrication des papiers. Ce sont des fibres résistantes de nature. Elles permettent aussi de fabriquer les cordages. 

Mais il n’y a pas que les fibres du chanvre qui sont utilisées. Ses graines servent également à la l’alimentation des animaux. 

Mais toutes les variétés de cannabis ne conviennent pas à la consommation. C’est surtout le sativa qui est généralement utilisé. 

Il est reconnu au cannabis plus de 500 composés. Mais de ces différents composés, les phytocannabinoïdes représentent plus d’une centaine. 

Le CBD : Un cannabinoïde produit par le cannabis 

Vous l’aurez remarqué. Les cannabinoïdes ont plusieurs sources. Le cannabis sativa représente l’espèce végétale par excellence en la matière. Même si les cannabinoïdes qui reviennent souvent sont le CBD et le THC, le cannabis sativa comporte une très grande variété de cannabinoïdes. Chacun d’eux a des particularités et des effets chimiques propres distincts. 

Le THC

Le THC est une molécule du CBD dont la découverte remonte à très longtemps. La première description de ce cannabinoïde a été faite en 1964. À cette époque, il lui était déjà reconnu ses effets psychotropes. C’est l’une des molécules les plus redoutées du cannabis. 

À travers son action sur certaines parties du cerveau, le THC induit une hausse de la quantité de dopamine. Cette dernière est connue pour son rôle principal dans la sensation de bien-être. 

Lorsque le THC est utilisé à une dose très élevée, elle peut donc entraîner plusieurs effets indésirables. Il s’agit entre autres de l’anxiété, de la tachycardie, de la désorientation. En effet, il n’y a que des effets indésirables qui lui sont reconnus. Raison pour laquelle le THC est considéré comme une drogue. Sa consommation, sa commercialisation ainsi que sa production sont interdites dans plusieurs pays. 

De nombreuses personnes rapportent au cannabis les effets néfastes de cette molécule. Alors que le cannabis ne rime pas nécessairement avec effets psychotropes.

Le CBD 

Le CBD est l’une des molécules fortement présentes dans le cannabis. Il est connu pour ses vertus bienfaisantes. C’est une substance aux multiples vertus. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est autorisé dans plusieurs l législations. La molécule est obtenue à la suite d' un procédé d’extraction. 

Cette extraction est faite de manière à ce qu’il n’y ait pas un très grand mélange du THC au CBD. C’est pour cette raison qu’il n’est autorisé que l’utilisation et la commercialisation du CBD contenant un taux de 0,3 % de THC. Avec cette valeur, il n’y a aucun risque de manifestation des effets psychotropes du THC. Si ce taux a été encadré, c’est pour éviter que l’extraction du CBD se fasse avec une très grande quantité de THC. Pourtant, sur le marché, il existe certains produits contenant un taux assez élevé. C’est pour cette raison qu’il est important de s’approvisionner auprès des personnes vendant de très bons produits. 

On retrouve le CBD sous plusieurs formes. Il y a l’huile, il y a la résine de CBD, les infusions de CBD. On en retrouve également sous forme de crème et de gel.   Si le CBD existe sous ces différentes formes, c’est pour donner la possibilité de bénéficier de toutes ses propriétés qui sont nombreuses. 

Bénéficier des propriétés du CBD par la consommation

Il existe plusieurs moyens de consommer le CBD. La méthode sublinguale est l’une des méthodes les plus connues. Elle est d’ailleurs assez efficace. Elle se fait avec l’huile de CBD. Mais il est également possible d’ajouter le CBD à certaines recettes culinaires. 

On peut ajouter la fleur de CBD à ses préparations culinaires pour bénéficier de ses différentes propriétés. Ainsi, il est possible de faire du chocolat au CBD. Cette méthode permet de ressentir les bienfaits de la plante tout en savourant du chocolat. 

Quels sont les bienfaits du CBD

La consommation du CBD au chocolat permet de bénéficier des bienfaits suivants :

  • Le CBD est un sédatif relaxant 

La molécule de CBD serait efficace pour la relaxation et pour favoriser l’endormissement. Elle permet également de se détendre à travers le relâchement des muscles. 

  • Le rôle d’anti-inflammatoire

En cas de douleur inflammatoire, l’utilisation du CBD permet de se sentir soulagé. 

  • Antispasmodique 

Le cannabidiol permet de lutter contre les convulsions ainsi que les spasmes.

De nombreux autres rôles sont également reconnus au CBD. En effet, il est reconnu au cannabidiol, un rôle important dans le soulagement des nausées. En raison de cette propriété, certaines personnes s’en servent pour se soulager des effets secondaires de certains traitements médicamenteux.  

Par ailleurs, il lui serait également reconnu des capacités d’hypotenseur. En effet, la consommation du CBD permettrait d’avoir un effet favorable sur la tension artérielle. De nombreuses autres vertus lui sont également reconnues. 

Comment préparer du chocolat au CBD ?

La préparation du chocolat au CBD peut se faire suivant plusieurs étapes. Vous avez également besoin de certains ingrédients pour le faire. 

Ingrédients pour réaliser le chocolat au CBD

Les éléments dont vous avez besoin pour la préparation du chocolat au CBD sont les suivants.

  • 3,5 grammes de fleur de CBD de bonne qualité
  • 100 grammes de chocolat noir. Il est recommandé d’opter pour du chocolat contenant un minimum de 70 % de cacao.

Il est important d’utiliser du chocolat de bonne qualité pour la réalisation de votre chocolat au CBD.

  • Une plaque de cuisson 
  • Du papier sulfurisé
  • Une casserole
  • Un bac à glaçon 
  • Un contenant en verre (un bol)
  • Un moule à chocolat

Les différentes étapes de la préparation du chocolat au CBD

La préparation du chocolat au CBD se fait en plusieurs étapes. 

La décarboxylation

La décarboxylation est une étape indispensable dans l’utilisation de la fleur de CBD. Cette étape consiste à activer la molécule contenue dans le cannabis. Lors de cette phase, vous débarrassez la plante du CO2 qu’elle contient. L’opération se fait en plusieurs étapes. 

  • Il faut préchauffer le four à une température de 110 degrés Celsius. 
  • émiettez les fleurs de CBD
  • Mettez et recouvrez la plaque dans le four de papier cuisson.
  • Posez les fleurs de chanvre émiettées sur le papier cuisson
  • Laissez la fleur de CBD dans le four pendant une durée de 45 minutes
  • Veillez à remuer la fleur de CBD dans le four de temps en temps. 
  • À la fin, vous devez sentir une odeur âcre lorsque vous ouvrez le four. Si vous n’obtenez pas un tel résultat alors vous devez encore laisser la fleur dans le four pendant quelque temps. 

Procédez à la fonte du chocolat

Pour le faire, vous avez besoin d’une casserole. Il ne s’agit pas ici de mettre le chocolat directement dans la casserole. Mais vous devez trouver un bol qui peut tenir au-dessus de la casserole sans en toucher le fond. Ensuite, vous devez mettre de l’eau chaude dans la casserole. Cette eau ne doit pas toucher le bol. Mettez le chocolat cassé dans le bol. La casserole et le dispositif doivent être placés sous feu doux. Mais l’eau ne doit pas bouillir. 

Il s’agit du bain-marie. Si cette technique est choisie, c’est pour faire fondre le chocolat sans le brûler.

Mettre la fleur de CBD 

Il faut verser la fleur de CBD bien émiettée dans le chocolat. Veillez à ce que la fleur de CBD soit bien mélangée au chocolat. Ensuite, transvaser le mélange dans le moule au chocolat. Il vous revient de faire le choix du moule que vous voulez lors de l’achat. Il est également possible de le faire sous forme de tablette. Mais le problème avec cette forme est qu’il sera difficile de couper lorsque le chocolat aura durci. Mais il ne faut pas remplir les moules. 

Faire disparaître les bulles d’air

Cette étape consiste à faire partir les bulles d’air qui sont dans le chocolat présent dans le moule. Pour le faire, il faut juste tapoter le moule contre le support sur lequel vous travaillez . 

Mettre le chocolat au réfrigérateur

C’est l’étape finale. Il faut placer le chocolat et le moule au réfrigérateur pour que ça durcisse. Le temps que prendra le chocolat à durcir dépendra de la variété de chocolat que vous avez. 

Pour avoir un excellent résultat final, il est important de procéder de façon professionnelle. Vous pouvez tempérer le chocolat à cet effet. Il est vrai que ce n’est pas une étape indispensable mais elle est recommandée.

autres articles sur le cbd

Quel CBD consommer pour soulager le mal de dos ?
20 September
Quel CBD consommer pour soulager le mal de dos ?
LIRE L’ARTICLE
Sclérose en plaque : quel CBD consommer ?
19 September
Sclérose en plaque : quel CBD consommer ?
LIRE L’ARTICLE
Pourquoi le CBD ne me fait rien ?
18 September
Pourquoi le CBD ne me fait rien ?
LIRE L’ARTICLE

nous suivre sur instagram

LIVRAISON OFFERTE

DÈS 50€ D’ACHAT

LIVRAISON EN 24-48H

avec l'option Chronospost

PAIEMENT SÉCURISÉ

Sécurité par 3D Secure

CULTIVÉ EN SUISSE

Distribution France & Europe

Vous n'avez aucun article dans votre panier.