LIVRAISON SOUS 48H PARTOUT EN EUROPE

28 July

HHC, un cannabinoïde plus puissant que le THC

Depuis que le chanvre est devenu légal en France, de nouveaux produits dérivés du chanvre sont apparus et ont trouvé leur place sur le marché légal. Dans une gamme croissante de cannabinoïdes qui offrent une série d’effets et de bénéfices similaires à ceux traditionnellement associés au THC, le HHC apporte de nouvelles qualités

Le HHC est une version hydrogénée du THC dans laquelle la double liaison est rompue et remplacée par de l’hydrogène. Cela augmente sa stabilité et peut-être aussi sa biodisponibilité. On pense que le HHC produit des effets similaires à ceux du THC, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires pour mieux comprendre les effets de son utilisation. 

Comme le marché continue d’exploser avec de nouveaux cannabinoïdes, se tenir au courant des différents effets et de la légalité de chacun d’eux n’est guère aisé. Dans cet article, nous allons expliquer ce qu’est exactement le HHC et en quoi il diffère du THC.  

Qu’est-ce que le HHC ?

HHC est l’abréviation d’hexahydrocannabinol. C’est une forme hydrogénée du THC. Il est obtenu par un procédé similaire à celui utilisé par les fabricants de margarine pour durcir les huiles végétales, à savoir l’hydrogénation, ou l’ajout d’atomes d’hydrogène à la structure chimique pour la rendre stable.

Le HHC se trouve naturellement dans le chanvre, mais seulement à l’état de traces. Pour extraire une concentration utilisable, un processus complexe est réalisé pour ajouter des atomes d’hydrogène au THC en utilisant un catalyseur comme le nickel ou le palladium et une pression élevée.

Cela provoque la rupture de la structure chimique à double liaison du THC, la remplaçant par de l’hydrogène tout en préservant la puissance et les effets du cannabinoïde. À ce jour, les scientifiques ont découvert au moins dix isomères de cette forme hydrogénée du THC.

Cette légère modification augmente l’affinité de liaison du THC avec les deux récepteurs cannabinoïdes (CB1 et CB2), ainsi qu’avec les récepteurs de la douleur TRP. Plus intéressante, l’hydrogénation du THC renforce sa structure moléculaire, ce qui le rend moins sensible à l’oxydation et à la dégradation que son cannabinoïde d’origine. 

Lors de l’oxydation, le THC est privé d’atomes d’hydrogène, formant deux nouvelles doubles liaisons. Il en résulte la formation de CBN (cannabinol), qui ne possède qu’environ 10 % de la puissance psychoactive du THC. Contrairement au THC, le HHC ne perd pas sa puissance aussi rapidement lorsqu’il est exposé à des facteurs environnementaux tels que la lumière, la chaleur et l’air.

Donc, si vous êtes un préparateur post-apocalyptique, vous pouvez garder un peu de ce HHC pour vous élever dans les moments difficiles. 

Distinction entre le THC et le HHC

Bien que la structure moléculaire du HHC soit en grande partie identique à celle du THC, il existe une différence essentielle qui lui permet de se distinguer. Alors que les cannabinoïdes Delta-7, -8 et -10, récemment popularisés, sont également de légères variations du cannabinoïde Delta-9, le plus populaire et le plus abondant, ils varient tous par l’emplacement de la double liaison dans leur structure moléculaire. Ce sont tous des THC, mais avec des degrés variables de compatibilité avec le système endocannabinoïde. 

En revanche, le HHC apparaît lorsque la double liaison est rompue et remplacée par de l’hydrogène. L’hydrogène ajouté rend le HHC plus stable structurellement que le THC. Il peut donc être conservé beaucoup plus longtemps. En plus d’être moins vulnérable à l’oxydation, le HHC résiste mieux à la chaleur et aux UV que le THC. 

Le HHC et le système endocannabinoïde

Peu d’études ont été menées sur le HHC et nous ne savons pas encore grand-chose sur ce cannabinoïde. Actuellement, même la puissance du HHC est contestée. Alors que certains affirment que le HHC est environ 70-80 % aussi puissant que le THC Delta-9, d’autres pensent que, milligramme par milligramme, le HHC est moins puissant que le THC Delta-8, qui est environ deux fois moins puissant que le Delta-9. 

La raison pour laquelle le HHC est moins puissant réside dans la fabrication des produits HHC. Le produit final est un mélange de deux molécules de HHC différentes — 9 R HHC et 9 S HHC. La différence entre les deux est que la 9R HHC se lie activement aux récepteurs endocannabinoïdes, tandis que la 9 S HHC ne se lie pas bien en raison de la légère différence de structure moléculaire. Si le 9 R HHC produit des effets similaires à ceux du Delta-8 THC, il faudrait davantage de HHC pour obtenir des effets similaires. 

Des affirmations contraires ont également été faites. Selon cette théorie, la partie des produits HHC qui se métabolise a des effets plus forts sur l’utilisateur en raison de la stabilité et de la biodisponibilité accrues de la molécule. Le HHC semble avoir une forte affinité pour se lier aux récepteurs endocannabinoïdes, ce qui lui confère un niveau d’efficacité bien supérieur à celui du THC. Cela a été associé à sa capacité apparente à réduire de manière significative l’inconfort. 

La confusion semble résider dans le fait que le HHC possède trois centres chiraux, ce qui signifie qu’il existe en fait trois formes différentes de HHC. Chacune de ces formes est appelée un énantiomère, et chaque énantiomère est déterminé par celui des trois centres chiraux auquel le HHC se lie. S’il se lie au premier, cet énantiomère activera le récepteur CB1. S’il se lie au deuxième centre chiral, alors cet énantiomère activera le récepteur CB2. Et s’il se lie au troisième centre chiral, alors il sera incapable d’activer l’un ou l’autre des récepteurs. 

Le 9 R HHC et le 9 S HHC sont les deux énantiomères les plus courants dans les produits HHC. Bien qu’ils se lient différemment aux récepteurs CB, la théorie veut que le HHC puisse potentiellement traiter deux conditions en même temps. En se liant aux deux récepteurs, la HHC est théoriquement absorbée plus efficacement et produit des effets plus forts. 

Des recherches supplémentaires doivent être menées pour comprendre pleinement les effets du HHC, mais les études réalisées jusqu’à présent semblent suggérer que l’utilisation du HHC produit des effets similaires à ceux du THC, mais avec des qualités sédatives prédominantes qui sont similaires à celles d’une souche Indica ou du Delta-8 THC. 

Comment le HHC est-il fabriqué ?

Le HHC se trouve naturellement dans les plantes de cannabis, mais seulement en très petites quantités. Pour avoir suffisamment de HHC à utiliser et à vendre, il faut la créer dans un laboratoire. Pour cette raison, le HHC peut être considéré à la fois comme un cannabinoïde naturel et semi-synthétique. 

Le HHC est créé par hydrogénation. Le CBD et le THC sont d’abord extraits des plantes de chanvre, puis distillés et isolés. La substance en poudre est la base qui est ensuite saturée chimiquement d’atomes d’hydrogène, ce qui rompt la double liaison et la remplace par deux atomes d’hydrogène. Elle est ensuite exposée à un catalyseur tel que le nickel ou le zinc qui aide à convertir le cannabinoïde en HHC. 

L’ensemble du processus d’hydrogénation se déroule dans un réacteur chimique. Il en ressort une huile sombre et dorée, la HHC. Cette huile est ensuite raffinée et distillée, ce qui permet de la transformer en un produit utilisable. 

Quels sont les effets de l’utilisation du HHC ?

Le HHC est l’un des cannabinoïdes les plus récents sur le marché et il n’y a pas encore beaucoup de résultats définitifs à son sujet. Certaines preuves anecdotiques indiquent que le HHC a des effets similaires à ceux du THC. Cela est probablement dû à la similitude de leurs structures moléculaires et aux interactions qui en résultent avec le système endocannabinoïde. 

Le HHC apparaît-il dans un test de dépistage de drogues ? 

Des affirmations ont été faites selon lesquelles le HHC pourrait ne pas apparaître dans un test de dépistage de drogues. Mais les résultats ne sont pas encore définitifs. Pour l’instant, il est recommandé à toute personne qui doit passer un test de dépistage de drogues dans un avenir proche de ne pas utiliser de produits HHC. 

Tout ce que notre corps ingère est traité par le foie et transformé en un métabolite. Les tests de dépistage des drogues détectent les métabolites produits par des substances spécifiques. Le métabolite qui permet de lire la consommation de THC est le 11-hydroxy-THC, qui peut être détecté avec l’utilisation de toutes les variantes connues de Delta. Cependant, la théorie veut que le HHC ne se convertisse pas en 11-hydroxy-THC et ne serait donc, hypothétiquement, pas détectée par un test de dépistage de drogues. 

Les études sur le HHC n’en sont encore qu’à leurs débuts et rien n’a été confirmé quant à savoir si le HHC apparaîtra ou non dans un test de dépistage de drogues. Le HHC est déjà en train de gagner des adeptes et les études vont certainement continuer, donc peut-être aurons-nous bientôt une compréhension plus claire du HHC et des effets qu’il peut avoir. 

Quels sont les effets secondaires du HHC ?

Comme pour d’autres cannabinoïdes récemment découverts, les recherches manquent en ce qui concerne la sécurité et les effets secondaires du HHC ; la plupart des informations disponibles sur son profil de sécurité proviennent de spéculations. Jusqu’à présent, les études d’entrée suggèrent que le HHC a un profil comparable au risque et à la sécurité du THC, avec des effets indésirables similaires rapportés par les utilisateurs qui ont pris de fortes doses de THC. 

Si vous prenez une trop grande quantité de HHC, vous risquez de ressentir : 

  • L’anxiété
  • Des vertiges
  • Sécheresse de la bouche
  • Appétit accru
  • L’insomnie
  • Paranoïa
  • Fréquence cardiaque rapide
  • Les yeux rouges 

Quelle quantité de HHC faut-il prendre pour obtenir les meilleurs résultats ?

La dose optimale de toute substance psychoactive dépend d’une série de facteurs, tels que les niveaux de tolérance, l’âge, le poids, le métabolisme et même le sexe. Si vous n’avez jamais utilisé le HHC, vous ne connaissez probablement pas votre seuil de tolérance. En règle générale, vous devriez considérer que ce cannabinoïde se situe quelque part entre le THC delta 8, qui est relaxant, et le THC delta 9, plus psychédélique. 

La meilleure façon de savoir quelle quantité de HHC vous convient est de commencer par une dose faible et d’augmenter progressivement la dose jusqu’à ce que votre corps réponde de la manière souhaitée. 

Exemple de dosage de Delta 8 THC :

  • Dose faible : entre 10 et 20 mg par prise
  • Dose moyenne : 20 - 50 mg par portion
  • Dose importante : 50 - 100 mg par portion

Si vous n’avez jamais fumé ou vapé de cannabis à forte teneur en THC (marijuana), vous pouvez commencer à vaper des cartouches de THC en ajoutant 5 mg à la faible et à la forte dose du delta 8. Mais si vous êtes un consommateur expérimenté de l’un ou l’autre, prendre une dose similaire ou légèrement supérieure de HHC serait un bon point de départ. Une fois encore, la connaissance de votre tolérance joue un rôle important dans la détermination de votre dosage optimal. 

Enfin, les microdoses peuvent commencer par la prise d’une très petite quantité comme 1 à 2 mg pour rester à la limite de l’expérience des effets psychoactifs et obtenir à la place un stimulant cognitif constant. 

Où peut-on acheter le HHC ?

Le HHC a été découvert récemment. Les fabricants de chanvre essaient donc de trouver comment l’infuser dans des formats similaires aux produits delta 8 que les consommateurs peuvent acheter. Le plus grand problème des nouveaux cannabinoïdes, surtout ceux comme le HHC, est le danger potentiel de l’inconnu. Le principal problème est que le HHC est si nouveau qu’il n’existe pas encore de procédures de test standard pour lui. Cela signifie que même les producteurs qui testent leurs extraits ne sont pas capables de fournir des résultats précis.

En attendant que l’industrie établisse les normes de test appropriées pour le HHC, vous ne verrez pas ces produits vendus par des fabricants réputés. Espérons que cela se produira plus tôt que tard.

Quels sont les produits HHC disponibles ?

Les marques de chanvre s’efforcent d’incorporer le HHC dans une variété de formats populaires, notamment : 

  • Teintures HHC
  • Gommes et comestibles HHC
  • Fleur de chanvre HHC
  • Vapeurs HHC

VOUS ALLEZ AIMER

Combien de temps dure le sevrage du THC ?
10 August
Combien de temps dure le sevrage du THC ?
LIRE L’ARTICLE
CBD et effets secondaires : Ce qu’il faut savoir
09 August
CBD et effets secondaires : Ce qu’il faut savoir
LIRE L’ARTICLE
HHC : Un cannabinoïde plus dangereux que le THC ?
09 August
HHC : Un cannabinoïde plus dangereux que le THC ?
LIRE L’ARTICLE
LIVRAISON OFFERTE

DÈS 50€ D’ACHAT

LIVRAISON EN 24-48H

avec l'option Chronospost

PAIEMENT SÉCURISÉ

Sécurité par 3D Secure

CULTIVÉ EN SUISSE

Distribution France & Europe

Vous n'avez aucun article dans votre panier.